Odoo est OpenERP avec 10 M$ de plus

Financement, nouveau nom et nouveau logo pour OpenERP
par Christophe Combelles, mis à jour le 17/05/2014

Un financement de 10 millions d'Euro

L'annonce la plus importante est la levée de fond de 10 M$, qui survient 4 ans après la précédente de 3 M€. Plus de détail ici.

Ce financement permettra principalement deux choses :

  • consolider la R&D pour stabiliser la solution
  • déployer un effort marketing pour accroitre la notoriété

L'objectif affiché est d'attaquer le E-commerce, et notamment Magento.

Changement de nom

Celui qui s'appelait TinyERP puis OpenERP à partir de 2010 change encore de nom et s'appelera désormais Odoo. Pour rappel, le nom Odoo était déjà apparu en 2009 comme offre d'hébergement Saas de TinyERP et signifiait plus ou moins « On Demand OpenObject » (OpenObject étant lui-même le nom du framework de développement Python à la base d'OpenERP). Mais cette bribe de référence n'apporte aujourd'hui plus rien et sera vite oubliée. Ce qui compte vraiment est qu'Odoo ne veut rien dire du tout, perd les mots « Open » et « ERP », et contient trois « o » :

Open

La perte du mot « Open » n'est pas la plus significative et n'est finalement pas une mauvaise chose, car de nombreux éditeurs, y compris de solutions propriétaires, ont tendance à jouer sur ce mot dépourvu de sens. Ce qui importe est que la solution reste un vrai logiciel libre, toujours à portée de clic d'un fork communautaire potentiellement plus puissant que Tryton, car entre temps la communauté a grossi et s'est structurée : les branches communautaires nommées OCB contiennent aujourd'hui des correctifs que l'éditeur n'a pas eu le temps d'intégrer, mais aussi plus de tests unitaires.

ERP

Plus que le mot « Open », Odoo perd surtout le mot « ERP ». La solution s'est construite sur un marché de niche à fort potentiel : ERP open-source. OpenERP n'avait pas encore terminé de conquérir ce marché qu'il prend le risque de se noyer dans l'océan des applications web généralistes avec un nom qui perd son identité. Mais Odoo apporte plus qu'un ERP : c'est une suite d'application vraiment intégrées. Avec Odoo, le « i » de PGI trouve tout son sens.

3o

Pour finir, la boutade sur le nombre de 'o' et la valorisation de l'entreprise dans ce billet de blog, expliquant le choix du nom sous des faux airs d'humilité, donne quand-même une idée de l'ambition : Odoo s'attaque maintenant au marché américain et lorgne de plus en plus du côté des gros.

Nouveau logo